Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces notes ont été prises à l'occasion d'une "enquête" menée sur la disparition d'un soldat de la guerre de 1870, Jean Alexandre Châble, mobile sarthois.

De cette enquête est né un livre: http://www.thebookedition.com/fr/la-veritable-histoire-de-ja-chable-p-350625.html

 

http://www.thebookedition.com/fr/la-veritable-histoire-de-ja-chable-p-350625.html

J'ai consulté le dossier 4 h 27 conservé aux archives municipales d'Orléans.

Ce carton rassemble les demandes de recherches des militaires disparus durant la guerre dont les familles n'ont encore reçu aucune nouvelles officielles.

J'ai été étonnée de trouver une majorité de demandes émanant de parents dont le fils avait séjourné et/ou était décédé à l'ambulance de la caserne Saint Charles.

Ces lectures m'ont donné l'impression que la caserne Saint Charles était le dernier endroit où on recherchait les disparus, comme si les soldats qui y sont restés y avaient été oubliés.

Ainsi, la demande de recherche de Jean Louis Bruneau n'est adressée à Orléans que le 1 juin 1871.

Les recherches concernant les soldats Yves Unvoas et Thurat Emile ne débutent à Orléans que  le 12 octobre 1871.

Le 10 décembre 1871, la disparition de Jean Alexandre Châble donne lieu, enfin, à une demande de recherche.

Enfin, le 6 janvier 1872, une demande de recherche est adressée à la mairie du Mans au sujet de la disparition de Benoit Henninot.

 

 

 

Tag(s) : #Guerre de 1870

Partager cet article

Repost 0